Acquisition : WeSave est passé sous le giron d’Amundi

Amundi a fait l’acquisition de Wesave, la fintech spécialisée dans l’épargne digitale. Amundi, avant cette acquisition, était déjà actionnaire de Wesave à hauteur de 49 %.

 

Wesave : le projet d’Anatec

Créé en 2012, Anatec lance Wesave en 2016. Aujourd’hui la fintech parisienne compte une vingtaine d’employés. Wesave propose notamment des outils de gestion d’épargne et de conseils. Sur le site internet de l’entreprise, Wesave met en avant « le contrat d’assurance vie WeSave », avec certains avantages fiscaux et assurant une grande diversification de supports d’investissement. Les exonérations de fiscalité sont mises en avant sur la page produit, mais ni les performances, ni les chiffres clés concernant l’entreprise ainsi que sa gestion n’apparaissent de manière évidente dans leur communication.

Amundi : déjà actionnaire de Wesave

La filiale du Crédit Agricole de gestion d’actifs détenait depuis 2016 49 % du capital de Wesave. Un des objectifs d’Amundi avec cette acquisition : accroître son offre digitale.

Jonathan Herscovici quitte Wesave

Le cofondateur et président de WeSave Jonathan Herscovici quitte Wesave pour se consacrer à un projet dans l’univers de la blockchain. Sur Medium, Jonathan Herscovici écrit notamment : « Après avoir créé ma première startup il y a 8 ans, j’ai décidé de la céder à mon actionnaire institutionnel historique qui vient dès lors d’en prendre le contrôle. J’ai créé cette société à 24 ans à partir de rien et alors que personne ne croyait au projet. C’est donc une satisfaction d’autant plus grande pour moi quand je vois le chemin parcouru.« 

Auteur de l’article : La rédaction

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.