Dialog Semiconductor, le spécialiste allemand fabrication de puces pour appareils électroniques (dont les smartphones), a annoncé que la firme californienne Apple a investi près de 600 millions d’euros dans son entreprise. Cette investissement s’inscrit dans le cadre du développement technique des puces électroniques.

 

Dialog Semiconductor, le nouvel acteur européen

Dialog Semiconductor propose une gamme de produit essentiels aux smartphones, et plus largement aux technologies embarquées : systèmes mobiles, connectivité et gestion de l’énergie.

La firme aux origines allemandes, et dont le siège social est basé au Royaume-Uni, a même signé la charte qui vise à combattre l’esclavage moderne (dans un contexte où les ressources minières pour fabriquer les composants électroniques sont basées dans les régions pauvres du monde, et qui nécessitent la plupart du temps une forte main d’oeuvre pour l’extraction et le traitement). Un bon point pour Apple souvent en prise avec les associations et ONG qui condamnent certaines de ses pratiques, notamment en Asie et en Afrique.

De 2016 à 2017, le chiffre d’affaire de Dialog Semiconductor a augmenté de plus de 10 % dans le secteur des systèmes mobiles, avec une croissance de plus de 46 % enregistrée en Asie.

 

Le partenariat Apple et Dialog Semiconductor : l’avantage concurrentiel

Apple avait déjà travaillé avec Dialog Semiconductor auparavant, avec certaines difficultés, au point où Apple menaçait de ne plus s’associer à la firme. Mais afin d’assurer son indépendance vis à vis des fournisseurs historiques (comme le leader Qualcomm), et de mieux maîtriser la production en amont de ses composants stratégiques, la firme à la pomme envisage concrètement l’investissement direct.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.