Arcelor Mittal à la Réunion : la grève continue

Les collaborateurs de Profilage, filiale d’Arcelor Mittal à la Réunion, sont en grève depuis presque 6 jours.

Le Maire Olivier Hoarau ainsi que le député Jean-Hugues Ratenon ont apporté leur soutien aux grévistes qui réclament des indemnités de licenciements “à la hauteur du préjudice subi”. Le montant estimé est de 70.000 euros par personne concernée (un peu moins d’une quarantaine).

Arcelor Mittal devra débourser, au total, environ 2,5 millions d’euros pour débloquer la situation.

Auteur de l’article : La rédaction

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.