Consolis, le leader européen du béton préfabriqué, a déposé son document de base auprès de l’Autorité des marchés financiers (AMF). Nicolas Yatzimirsky, le président du groupe, a fait valoir publiquement sa volonté de lever pour un minimum de 350 millions d’euros. Le spécialiste français souhaite entre autres baisser le coût de la dette et financer l’innovation et l’internationalisation dans certaines régions.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.