La jeune entreprise Nomads Surfing ne date que de février 2018, mais connait déjà un certain echo médiatique. L’entreprise fondée par trois amis passionnés de surf (Nicolas Thyebaut, Basile Gentil et Thomas Servetti) veut poser les fondements de la responsabilité écologique dans une discipline qui fait rêver mais peu connue du grand public.

La start-up mise en effet sur des planches fabriquées selon certains critères environnementaux et sociaux, qui plus est recyclables. Mais l’entreprise ne s’arrête pas là : pour chaque planche achetée, 30 euros sont reversés à des associations qui nettoient et sensibilisent sur la pollution des plages.