Levée de 72 millions d’euros pour Wynd

La start-up spécialisée dans la gestion des points de ventes, Wynd, a levé la somme de 72 millions d’euros. Natixis est désormais actionnaire de l’entreprise.

 

Natixis et Wynd : un partenariat financier et technique

Natixis n’a pas seulement apporté un soutien financier, mais collaborera aussi avec la start-up dans les services et les produits à destination des points de vente. L’annonce a été faite par communiqué de presse conjoint entre Natixis et Wynd le 22 janvier 2019 : « Natixis Payments et Wynd nouent un partenariat stratégique pour créer une offre omnicanale à destination des distributeurs« .

 

Wynd : la start-up fondée en 2013

Wynd a été fondée en 2013 par Ismaël Ould. En 2019 la start-up compte près de 400 collaborateurs. Spécialisée dans la digitalisation des points de vente, l’entreprise compte des clients prestigieux parmi lesquels Carrefour ou Total, et table sur le recrutement de 150 nouveaux collaborateurs en 2019. [La Tribune]

Auteur de l’article : La rédaction

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.