Plusieurs mauvaises nouvelles pour Capcom Vancouver : 30 % de l’effectif de l’entité régionale en moins et l’annulation d’un projet de jeu d’action et d’aventure.

 

Licenciements importants

L’antenne canadienne de la célèbre firme japonaise a engagé un plan de restructuration visant au licenciement de plusieurs collaborateurs. À ce stade il s’agit d’une cinquantaine de personnes concernées.

Cette information a été confirmée par Capcom auprès du blog spécialisé Kotaku :

Capcom Vancouver a subi une restructuration qui a touché environ 30% du studio, dans le cadre de son évaluation périodique régulière des projets à venir et des objectifs généraux du studio. L’équipe continue de travailler dur pour soutenir la récente sortie de Puzzle Fighter pour mobile et est dédiée à sa série phare Dead Rising.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.