Nestlé a annoncé la suppression de 400 postes en France sur les trois prochaines années. Dans le but d’éviter des licenciement, le numéro un mondial de l’agroalimentaire compte essentiellement sur le non remplacement des départs.

Nestlé compte plus de 12.000 collaborateurs sur le territoire.