TF1 : une troisième coupure pub pour mieux résister à la concurrence

TF1 envisage une troisième page de publicité pendant la diffusion de film. Cette stratégie intègre d’autres dispositifs souhaités afin de pallier à la baisse des revenus publicitaires.

Une baisse des ressources publicitaires de 15 % en 10 ans

La baisse des revenus publicitaires est estimée à 15 % sur la période des 10 dernières années. Par ailleurs, le contenu disponible sur Internet ainsi que la concurrence des géants américains du divertissement amène TF1 à se poser la question d’optimiser la rentabilité du groupe. Il y a plusieurs mois déjà, TF1 demandait aux opérateurs de payer davantage pour diffuser ses programmes. Orange et Free, pour les principaux concernés, ont laissé planer la menace de couper la diffusion de la chaîne du groupe Bouygues.

C’est lors d’une audition devant la mission parlementaire sur la régulation de l’audiovisuel que les représentants de la chaîne ont fait part de leur souhait d’alléger certaines dispositions afin d’augmenter leurs recettes publicitaires. Selon Jean-Michel Counillon, secrétaire général du groupe TF1, la troisième coupure de pub sera «une manne publicitaire qui viendra innerver le système».

Auteur de l’article : La rédaction